Evénements du 6 septembre 2020

  • Le quartier Flagey

    02.08.2020  >  13.09.2020

    • Visites Guidées
    Au croisement de la vallée du Maelbeek et de la chaussée d’Ixelles, la place Flagey occupe l’emplacement d’un ancien étang asséché.

    Lire la suite

    Au croisement de la vallée du Maelbeek et de la chaussée d’Ixelles, la place Flagey occupe l’emplacement d’un ancien étang asséché. Si le Maelbeek, ce cours d’eau aujourd’hui enterré, fait encore reparler de lui lors de fortes pluies, les noms des rues, quant à eux, nous rappellent la présence de nombreuses brasseries dans ce qui fut le coeur de l’ancien village d’Ixelles. La place, telle que nous la connaissons, a été aménagée dans les années 1930, autour du «Paquebot», édifice emblématique dessiné par Joseph Diongre pour l’Institut national de radiodiffusion. Elle fait le lien entre des univers urbains aussi différents qu’intéressants. Cette promenade part à la découverte d’un quartier pas comme les autres.
    Lieu
    Place Fernand Cocq
    Place Fernand Cocq
    1050 Ixelles
  • Jisun Kim - The House of Sorrow

    04.09.2020  >  08.09.2020

    • Spectacle
    Jisun Kim invite un joueur professionnel à traverser le paysage virtuel de The House of Sorrow et invitent le public à s’immerger avec eux dans le monde de Min.

    Lire la suite

    L'espace virtuel peut-il devenir un espace de liberté à travers lequel on peut explorer à la fois un autre monde et soi-même, tout en étant confiné dans une pièce ? Le mythe de « l’Eldorado », où des objets en or sont jetés dans un fleuve lors d’un rituel, pourrait être aussi lu comme le renvoi de la matière à son origine. Extrait de la nature, l’or a d’abord été façonné en sculptures puis restitué à la nature. Cependant, si ce qui doit être rendu est une pensée, comment une pensée peut-elle être ramenée à son origine ? Lors d’un voyage en Colombie, l’artiste Jisun Kim a par hasard rencontré un homme nommé Min qui lui a remis une clé USB contenant divers jeux. Les jeux vidéo ont été développés par Min lui-même. Chacun de ces jeux pourrait être lu comme un livre, dans lequel on peut se perdre dans ses pensées et ses souvenirs. Mais pourquoi Min voulait-il raconter ses histoires dans des jeux vidéo qui peuvent sans cesse être revécus et réinterprétés ? Jisun Kim invite un joueur professionnel à entièrement explorer les histoires et les pensées de Min avec elle. Ensemble, l’artiste et le joueur traversent le paysage virtuel de The House of Sorrow et invitent le public à s’immerger avec eux dans le monde de Min. Deux espaces accueillent simultanément la performance de The House of Sorrow : l'espace physique des Halles de Schaerbeek, pour celles et ceux qui sont à Bruxelles, et un espace théâtral construit par l'artiste au sein de Minecraft, et accessible gratuitement à tou·te·s ses utilisateur·ice·s.
    Lieu
    Halles de Schaerbeek
    Rue Royale Sainte-Marie
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 218 21 07
    Réservation : +32 2 218 21 07
    info@halles.be
    http://www.halles.be
  • Wang Bing - Scenes : Glimpses From a Lockdown

    04.09.2020  >  08.09.2020

    • Spectacle
    Scenes est une installation performative, fusionnant films et storytelling, où les situations géopolitiques d'Afrique et de Chines sont réunies comme les deux faces d’une même pièce, et dans laquelle la fragilité de notre ordre mondial devient physiquement palpable.

    Lire la suite

    Reconnu comme l’une des figures de proue du cinéma documentaire, Wang Bing a développé une esthétique cinématographique singulière, où les récits basés sur l’image sont capables de contrer les discours dominants sur la Chine contemporaine. Au cours des dernières années, il a travaillé intensivement dans deux lieux parallèles pour enquêter sur la relation entre la Chine et l’Afrique de l’Ouest comme canal de relations économiques parmi les plus intenses de la mondialisation contemporaine. Il a d’une part filmé le portrait des communautés de travailleur·euse·s ouest-africaines actuellement installés dans le district industriel de Guangzhou. D’autre part, la ville de Lagos, son paysage urbain et ses infrastructures, dans laquelle Wang Bing retrace la présence de la Chine, et ses formes particulières de colonisation économique de l’Afrique de l’Ouest. Cette trajectoire fascinante a été brusquement interrompue lorsque toute la Chine continentale s'est retrouvée dans une situation de confinement extrêmement sévère pour contenir l'épidémie de COVID-19. Scenes, qui sera finalement présenté à Bruxelles, est la synthèse de cette expérience : une installation performative, fusionnant films et storytelling, où les deux situations géopolitiques sont réunies comme les deux faces d’une même pièce, et dans laquelle la fragilité de notre ordre mondial devient physiquement palpable. Wang Bing recrée à Bruxelles le studio dans lequel il a été contraint de rester tous ces mois. Pour la première fois de sa carrière, il présentera une installation dans laquelle il vivra et travaillera 24/24h pendant toute la durée du festival. Il invite le public à regarder sa fresque audiovisuelle minutieuse qui reconnecte les symétries et les asymétries dans la relation entre la Chine et l'Afrique, et dans laquelle la mondialisation s'exprime comme une interconnexion de présences visibles et de forces invisibles. Il se demande si l'ancien ordre sera rétabli ou s';il y a de la place pour un nouvel avenir ?
    Lieu
    Halles de Schaerbeek
    Rue Royale Sainte-Marie
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 218 21 07
    Réservation : +32 2 218 21 07
    info@halles.be
    http://www.halles.be
  • Jonathan

    04.09.2020  >  06.09.2020

    • Théâtre
    Jonathan promet d’être un spectacle poétique étrange, une conversation parfois surprenante entre un robot, son créateur et le public.

    Lire la suite

    Jonathan promet d’être un spectacle poétique étrange, une conversation parfois surprenante entre un robot, son créateur et le public. Une soirée remplie de surprises et de doutes sur ce que signifie être un humain et faire face au surhumain. Jonathan est le nom d’un humanoïde conçu par une équipe internationale d’intelligence artificielle et sa force motrice, Robert Van Buyten, un brillant spécialiste de l’I.A. faisant autorité dans le monde en matière d’apprentissage profond. Jonathan est présenté en primeur à un public essentiellement habitué à des événements culturels. Bruno Vanden Broecke et Valentijn Dhaenens, deux visages du KVS, unissent leurs forces pour le spectacle Jonathan et vous souhaitent la bienvenue sur leur territoire. Il y a vingt ans, ils portaient la compagnie de théâtre SKaGeN sur les fonts baptismaux ; aujourd’hui, ils se retrouvent pour la première fois à deux sur scène, avec leur nouvelle création.
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Realtime

    05.09.2020  >  06.09.2020

    • Théâtre
    Dans Realtime, nous suivons un metteur en scène qui tente de créer un spectacle sur le temps. Mais le passé est loin derrière et le futur ne veut pas commencer. Alors que le public se fait de plus en plus vieux, le jour de la première approche.

    Lire la suite

    “And time is just memory mixed with desire” - Tom Waits Dans Realtime, nous suivons un metteur en scène qui tente de créer un spectacle sur le temps. Mais le passé est loin derrière et le futur ne veut pas commencer. Alors que le public se fait de plus en plus vieux, le jour de la première approche. Combien de temps dure le présent, et où disparaît-il ? Vivons-nous encore des moments vides ? Ou sommes-nous trop distraits par des stimulis permanents ? Ne devrions-nous pas, grâce à toutes les avancées technologiques, avoir plus de temps qu’auparavant ? Dries Gijsels et sa bande façonnent un univers intriguant et sans temps morts, fait de voyantes et d’amours passés, de trop de café et pas assez de sommeil. Dans une course contre la montre ils tentent de découvrir une nouvelle zone temporelle, où l’attention n’est pas morcelée et où le temps peut se reposer un moment.
    Lieu
    BRONKS
    Rue du Marché aux Porcs, 15-17
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 219 99 21
    Réservation : +32 2 219 99 21
    info@bronks.be
    http://www.bronks.be
  • HOPE : 200 projets pour changer le monde

    05.09.2020  >  06.09.2020

    • Foire & salon
    Le salon HOPE revient pour sa 4ème édition ces 5 & 6 septembre 2020

    Lire la suite

    Le salon HOPE revient pour sa 4ème édition ces 5 & 6 septembre 2020 et c'est à Tour&Taxis qu'il pose ses valises. Un avenir prometteur en à peine 3 ans d'existence, HOPE ASBL a accueilli plus de 10.000 visiteurs lors de ses événements organisés partout en Wallonie et arrive en septembre dans la capitale, à Tour & Taxis. L'engouement est exponentiel, ce qui atteste bien la nécessité de ce salon ! Durant 2 jours, cet événement rassemblera 200 projets qui ont un impact positif sur le monde, qu'ils soient sociaux, environnementaux ou économiques afin de sensibiliser aux enjeux du développement durable. En plus des 200 exposants, un vaste programme d'activités est organisé afin de ravir tous les publics.
    Lieu
    Tour & Taxis
    Avenue du Port, 86c
    1000 Bruxelles
    http://www.tour-taxis.com
  • JETTE / Atelier 34zero Muzeum

    05.09.2020  >  06.09.2020

    • Spectacle
    Cette semaine, le National part en villégiature à Jette, il se fait complice de l'Atelier 34zero Muzeum.

    Lire la suite

      Samedi 05.09 14:30 : Les images flottantes – Patrick Corillon, Le Corridor (théâtre)  • 1h Les images flottantes propose une véritable déclaration d’amour à la peinture, à travers les yeux d’un enfant. La performance provoque un dialogue intime avec les œuvres issues des collections muséales.  14:30 : Francis sauve le monde –  Jean-Michel Frère, Cie Victor B (théâtre) • 40’ A travers Francis, c’est le politiquement correct de notre époque qui est égratigné, le chômage, l’écologie, le cynisme capitaliste… Peut-on encore rire de tout aujourd’hui ? Oui, répond notre petit théâtre de marionnettes et de peluches, faussement naïf, véritablement drôle et féroce. 16:00 : The Magnificent 4 – Mauro Paccagnella (danse) • 25’ Quatre personnages assis sur des chaises jouent un rituel rythmique et chorégraphique en tapant dans leurs mains et sur leurs jambes menant peu à peu à une transe ludique et libératrice.  16:45 : Hand in cap – Jimmy Duries (krump) • 15’ Dans un espace de jeu resséré, Jimmy développe une gestuelle faite d’ondulations et de pulsations. Il met en scène sa propre histoire et dévoile avec pudeur la confrontation au monde d’un corps immobilisé qui ne demande qu’à s’exprimer.  17:45 : A night with Toni Morrison and friends – Priscilla Adade (texte - musique) • 30’ Comme Toni Morrison nous incitait à le faire, nous souhaitons nous aussi prôner l’amour de soi, (l’amour) la fierté d’être des femmes, des femmes noires. Tout cela baigné dans de la musique, dans une atmosphère de recueillement et de célébration. 18:30 : L'appartement à trous – Patrick Corillon, Le Corridor (théâtre) • 1h Sur une table aux multiples tiroirs, Patrick Corillon raconte des histoires de manière résolument contemporaine. Dans ce récit-performance, il allie les dessins à la narration pour donner vie à des personnages. 18:30 : Francis sauve le monde –  Jean-Michel Frère, Cie Victor B (théâtre) • 40’ 20:45 : Desperado – Rien de Spécial+Enervé et Tristero (théâtre) • 1h15 Quatre vieux amis se retrouvent à une sorte de « convention de cow- boys ». Ces losers magnifiques parlent de leur place, désillusionnés par la vie. C’est cela qui est si drôle. On peut en rire aux larmes, mais en même temps, c’est très triste. 22:15 : The Nerds (concert) • 1h30 The Nerds est une mini-fanfare qui réinvente les tubes familiers des années 90. De Depeche Mode à Pharrell Williams, en passant par la bande originale de Rocky, ils mènent un set groovy et décalé, à la fois drôle, festif et familier.   Dimanche 06.09 11:30 : Pic Nic Rendez vous – Rachel Ponsonby et Perry Rose (théâtre musical dès 3 ans) • 55’ C'est l’histoire de Mrs Flower et Mr Daffodil, deux célibataires endurcis et timides qui vont partager un week-end à la campagne. C’est plein de poésie et de musique. 14:30 : Cruda – Collectif A Sens Unique (cirque) • 30’ Ce spectacle est une plongée humoristique dans le passé d’une ancienne gymnaste. Cruelle et pleine d’autodérision, elle nous parle de son chaos intérieur. 14:30 : Madame Bovary – Cie Karyatides (théâtre d’objet, à partir de 12 ans) • 55’ Emma, fille d’un riche fermier normand, élevée au couvent, rêve d’une vie semblable aux romans qu’elle dévore: pleine de gens idéaux, avec des pensées idéales, dans des corps idéaux... Hélas, la vie n’a rien de ce décor romantique. 15:45 : Seasons – Justine Theizen (danse) • 15’ Seasons retrace différentes périodes que l’on peut traverser dans une relation amoureuse et questionne le spectateur sur la normalisation d’une relation homosexuelle. 16:45 : L’urgence de la délicatesse – Lisette Lombé et Eléonore Dock (slam - danse) • 25’ Rencontre de la danse et du slam autour d’une braise commune. Dialogue des aspérités, de la grâce et de la puissance, du désir et de la beauté. Histoires de plumes, d’épaules et de poignets. Cocon, élan, battements. 18:00 : Fritland – Denis Laujol (théâtre) • 60’ L’histoire de Zenel est intime, précieuse. Sa fragilité interrogera notre regard de spectateur: sommes- nous au théâtre pour juger, ou pour faire, nous aussi, un pas vers l’autre ?
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • L’animal, l’animal et la bébête

    06.09.2020

    • Théâtre
    Dans une boîte à images remplie d’animaux, de cordes sensibles et de bonnes intentions, Theater Artemis crée une comédie musicale onirique à partir de choses très simples. Un spectacle fabuleux avec du chant et de la musique interprétés sur scène à propos d’accompagnateurs internes, du jeu de badminton et du fait d’être légèrement différent.

    Lire la suite

    Une fable chantée qui raconte l’histoire d’une fillette de huit ans sans histoire. Chaque matin, un chien se rend à son école, accompagné de deux dinosaures. Dans la classe de maître pieuvre, elle s’amuse beaucoup, mais a aussi quelques difficultés à être attentive. Un requin vient l’observer dans la classe. Comment peut-on mieux l’aider ? Ne faudrait-il pas qu’elle aille voir une autre école ? Les jambes tremblantes, elle monte dans le taxi-bus de l’hippopotame. Ont-ils un maître aussi gentil là-bas ? Et qu’en sera-t-il de sa fête d’enfants au printemps ? Dans une boîte à images remplie d’animaux, de cordes sensibles et de bonnes intentions, Theater Artemis crée une comédie musicale onirique à partir de choses très simples. Un spectacle fabuleux avec du chant et de la musique interprétés sur scène à propos d’accompagnateurs internes, du jeu de badminton et du fait d’être légèrement différent.
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 201 59 59
    Réservation : +32 2 201 59 59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Locke

    06.09.2020  >  09.09.2020

    • Théâtre
    Avec les acteurs de premier plan Tom Vermeir et Koen De Graeve, le metteur en scène de théâtre Yahya Terryn s’attelle à ce récit poignant qui se déroule pendant un trajet en voiture. Chaque soir, un des deux acteurs interprète le rôle principal tandis que l’autre joue les six rôles secondaires. Le lendemain soir, tout peut faire volte-face.

    Lire la suite

    Après une journée de travail, Ivan Locke, chef de chantier consciencieux et bon père de famille, quitte son travail pour rentrer chez lui. Aux feux de signalisation, où il doit normalement tourner à gauche, il décide toutefois d’aller à droite. Ce qui suit est l’un des scénarios de film les plus forts en matière de structure et de personnages (de la main de Steven Knight, qui a créé, entre autres, la série Peaky Blinders). Durant un trajet en voiture d’environ une heure et demie, nous découvrons pas à pas ce qui incite Ivan à mettre en jeu son existence tout entière. Locke traite du fait d’assumer sa responsabilité et de suivre ses principes en sachant qu’on risque de tout perdre. Parce que la vérité est ce qu’il y a de plus important. Avec les acteurs de premier plan Tom Vermeir et Koen De Graeve, le metteur en scène de théâtre Yahya Terryn s’attelle à ce récit poignant qui se déroule pendant un trajet en voiture. Chaque soir, un des deux acteurs interprète le rôle principal tandis que l’autre joue les six rôles secondaires. Le lendemain soir, tout peut faire volte-face. La bande sonore de la main de Johannes Verschaeve (The Van Jets), entre autres, génère encore davantage de tension. Bref, un tour de force théâtral.
    Lieu
    Het Theaterfestival
    Het Theaterfestival
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 201 59 59
    info@theaterfestival.be
    http://www.theaterfestival.be
  • What the luck ?

    06.09.2020  >  08.09.2020

    • Théâtre
    « Quand j’étais petite, j’avais toujours peur de dire mon signe astrologique de peur de l’attraper. Cancer. ». Le BRCA1 est un gène héréditaire qui dans sa phase mutante est à l’origine des cancers du sein et des ovaires. Ce gène qui m’a été transmis, m’a fait comprendre que nous ne sommes pas immortels, m’a fait perdre toute illusion de sécurité.

    Lire la suite

    « Quand j’étais petite, j’avais toujours peur de dire mon signe astrologique de peur de l’attraper. Cancer. Je suis cancer ! Je pensais qu’il était déjà en moi ! En même temps, j’étais pas si bête que ça vu qu’apparemment, il y avait déjà un petit terreau ! » Le BRCA1 est un gène héréditaire qui dans sa phase mutante est à l’origine des cancers du sein et des ovaires. Ce gène qui m’a été transmis, m’a fait comprendre que nous ne sommes pas immortels, m’a fait perdre toute illusion de sécurité. « BRCA1 », terme froid et précis, est la base de ce récit intime et familial questionnant des émotions universelles. Si sa transmission ne fut pas sans souffrance, c’est sa mutation qui importe, nous vivons tous avec une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes, et nous avons, il me semble, à travailler la joie. C’est en tout cas ma responsabilité. Je mute ou je ne mute pas ? Telle est la question…. En 2013, Angélina Jolie révélait être porteuse du gène BRCA1 en prenant une décision radicale qui réduit de 90 pourcents le risque de développer ce cancer tout en assumant les conséquences lourdes de ce type d’intervention : une mastectomie préventive. Mais comment savoir si, par cet acte, nous mettrons fin aux maux du cœur, de la chair et aux mille tortures naturelles qui sont legs de cette situation ? Le Théâtre Le Public et le Festival Bruxellons ! s’associent pour ouvrir une parenthèse inattendue et imaginer nos retrouvailles au coeur de l’été au Château du Karreveld : « Prenons l’air ! » Tout sera pensé et aménagé au mieux, et nous serons à tout moment attentifs aux nouvelles directives, pour vous permettre de passer des soirées en toute sécurité. Production : So Once Upon A Time asbl. Soutiens : La SACD, Le Ministère de la Santé, La COCOF, la Comédie Claude Volter, la Compagnie de la Casquette , le Boson et l’asbl Europa Donna Belgium.
    Lieu
    Château du Karreveld
    Avenue Jean de la Hoese, 3
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    http://www.theaterfestival.be