Evénements du 18 juin 2020

  • Bella Figura

    19.05.2020  >  27.06.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Boris n’a rien trouvé de mieux que d’emmener sa maitresse dans un restaurant recommandé par sa femme. Ils se disputent et en faisant marche arrière, il renverse Yvonne, la belle-mère de la meilleure amie de sa femme (vous me suivez ?). En partant d’une situation anecdotique, se déroule le fil d’une tragi-comédie de la catastrophe. Faire « bonne figure » est le dernier rempart, mais très vite les émotions l’emportent sur la bienséance, et la soirée tourne au carnage. Yasmina Reza prend un malin plaisir à faire tomber les masques et personne ne sortira indemne d’un jeu social et amoureux à la cruauté ordinaire. C’est tragique, impitoyable et on rit aux éclats. Reza l’inclassable, pose un regard lucide sur les faiblesses et l’hypocrisie de nos sociétés bourgeoises, et, sans concession, se plait à traquer le drame des êtres sous le vernis de la bonne convenance. Une fois encore, l’autrice fait mouche et creuse l’inanité de ces vies, où les coucheries d’un soir constituent le summum de l’aventure et de la transgression. Et l’on éprouve de la tendresse pour ces personnages emportés dans la grande farandole de leurs émotions, totalement dépassés par des évènements sans importance dont ils font tout un pataquès ! Après avoir mis en scène avec grand succès « Le Dieu du carnage », Michel Kacenelenbogen remet le couvert, et découvre sous cette « Bella Figura », une comédie faussement légère et hautement explosive. UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE L’ATELIER JEAN VILAR. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaël Maleux.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Ménopausées

    19.05.2020  >  20.06.2020

    • Théâtre
    Après Les Monologues du Vagin et Volcan, le Poche continue son exploration du genre féminin avec Ménopausées. Toujours avec une grande sensibilité, de manière ludique, touchante et souvent drôle. Gros succès de la saison dernière !

    Lire la suite

    Créé à partir d’une cinquantaine de témoignages de femmes d’ici et d’ailleurs –mères de famille, artistes, sportives, rêveuses, pdg …-, voici enfin Ménopausées. Un spectacle pour être ensemble, libérer la parole, rire, dire ce qu’on ne pouvait pas dire, montrer ce que l’on cachait jusqu’ici : rides, coups de chaud, pression sociale… Avec les premiers signes de vieillesse, avec les outrages du temps sur la peau, le corps et le cœur vient probablement le temps des bilans. Qu’ai-je fait de ma vie ? Au Poche, nous pensons que chaque vie est un chef d’œuvre ; et que si le sujet de la ménopause nous embarrasse, il l’est à l’image des tabous qu’il induit et dont les femmes ont à s’affranchir. Les femmes bien entendu, mais aussi les hommes qui les accompagnent, car le spectacle leur est également destiné. Après Les Monologues du Vagin et Volcan, le Poche continue son exploration du genre féminin avec Ménopausées. Toujours avec une grande sensibilité, de manière ludique, touchante et souvent drôle. Un spectacle feel-good ! Le Soir *** Les auteures ont pris le parti de dire les choses sans détours, sans complexes de façon rafraîchissante, fine et intelligente! Qu'est-ce que ça fait du bien! La Libre Belgique Grâce à sa grande tendresse et à sa drôlerie dédramatisante le spectacle englobe au mieux ce sujet encore trop peu abordé. Parlez-en! Focus vif
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Festival Carolus : Charles Quint, rêves et cauchemars d’un empire

    18.06.2020  >  25.06.2020

    • Conférences et congrès

    Lire la suite

    Élu roi des romains en 1520 et couronné empereur en 1530, Charles Quint est devenu le prince européen le plus puissant de son époque. Une propagande savante entretient le rêve impérial, mais la dure réalité de l’exercice du pouvoir s’apparente souvent davantage à un cauchemar. C’est entre ces deux extrêmes que balancent sa vie et celle de ses sujets. 25/06 (FR)
    Lieu
    Musée de la Ville de Bruxelles - Maison du Roi
    Grand-Place
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 279 43 50
    Réservation : +32 2 279 43 67
    musea@brucity.be
    http://www.museedelavilledebruxelles.brussels
  • Le Carré long, coups de cœur d’un poète

    18.06.2020  >  19.06.2020

    • Théâtre
    Un florilège de musique, de poésie, d’amour et d’humour, de tendresse et de coups de gueule. Le tout lié par un fil rouge : la solidarité, la fraternité et le respect de l’autre. Avec comme toile de fond, le 303 ème anniversaire de la franc-maçonnerie. Des textes à dire, à lire, à jouer, en solo, en duo, en groupe. Des chansons et en bouquet final "Le temps des cerises".

    Lire la suite

    Un florilège de musique, de poésie, d’amour et d’humour, de tendresse et de coups de gueule. Le tout lié par un fil rouge : la solidarité, la fraternité et le respect de l’autre. Avec comme toile de fond, le 303 ème anniversaire de la franc-maçonnerie. Des textes à dire, à lire, à jouer, en solo, en duo, en groupe. Des chansons et en bouquet final "Le temps des cerises". Entrez dans mon carré long… Venez, entrez dans mon carré long, je vous ouvre les portes. Tout carré long est un rectangle, tout rectangle n’est pas nécessairement un carré long. Question de proportion. Mais ce n’est pas ça qui compte. Mon carré long est un temple. Ouvert sur trois pas, sur un signe ou un mot. Il y a dans mon carré long des colonnes découvertes à vous faire frémir de liberté. A leur fût, nous avons disposé des grenades et d’autres fruits. N’allez pas avoir faim ou soif. Nos colonnes ne sont ni gothiques ni romaines. Ni hindoues ou crétoises. Elles sont la vie et donc elles sont gothiques et romaines, hindoues et crétoises. En leurs moulures, des mains tendues et des bras offerts. D’abord construire un beau rectangle En supprimer les liens les sangles Le rendre fort et libre et fou Ne pas le faire trop à la hâte User doucement de la latte Et du crayon par petits coups Ensuite ouvrir ces quelques pages En découvrir non les messages Mais la seule fraternité Un peu d’espoir pour ceux qui veulent Des coups de cœur des coups de gueule Des mots d’amour et d’amitié ...
    Lieu
    La Clarencière
    Rue du Belvédère, 20
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 46 70
    Réservation : +32 2 640 46 76
    fabienne.govaerts@skynet.be
    http://www.laclarenciere.be