Evénements du 8 février 2020

  • Les trois Mousquetaires

    06.02.2020  >  29.02.2020

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    C’est en collaboration avec Auguste Maquet qu’Alexandre Dumas écrit "Les Trois Mousquetaires". Ils ont pour nom Athos, Pothos et Aramis (tous ont existé mais n’étaient pas de la même génération) et sont au service de Louis XIII. Arrivé de sa Gascogne natale sur un bidet jaune de robe, avec une lettre de recommandation de son gentilhomme de père pour M. de Tréville, capitaine des gardes, à Paris, d’Artagnan doit gagner sa belle casaque de mousquetaires. Il commencera par se battre en duel avec ceux qui deviendront ses inséparables amis. L’amour que d’Artagnan porte à Constance Bonacieux (Constanske chez Toone), fidèle femme de chambre d’Anne d’Autriche, le lance dans l’aventure dite des "Ferrets de la Reine" : douze ferrets de diamants, présents du roi, que la reine a offerts à Buckingham. A l’instigation du cardinal de Richelieu qui veut perdre la reine, Louis XIII somme son épouse de les porter au prochain bal de la cour. Ces ferrets sont en réalité des bouts métalliques qui terminent des rubans. Dans le cas de la reine de France, ces ferrets sont ornés de diamants. Pour les commodités de la scène et aussi par confusion de récits, ces ferrets se transforment chez les Toone du passé en collier de la reine. Cet épisode naît probablement d’un autre roman de Dumas : "Le Collier de la Reine" qui trouve sa source dans l’Affaire du collier de 1785-1786, scandale qui éclata en France à la fin de l’Ancien Régime, à la suite d’une escroquerie montée par la comtesse de la Motte aidée de Cagliostro. Ces derniers convainquirent le cardinal de Rohan d’acheter pour la reine un collier qu’il ne put jamais rembourser. Cette affaire compromit la reine Marie-Antoinette qui était pourtant innocente. Confusion dans les récits, anachronisme font partie du quotidien des Toone. Ils ne s’embarrassent guère de détails. Comme disait Molière : "L’important, c’est de plaire !" De nos jours encore, Toone respecte les anachronismes de ses prédécesseurs.
    Lieu
    Théâtre Royal de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 71 37
    Réservation : +32 2 513 54 86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Noche de Flamenco

    07.02.2020  >  08.02.2020

    • Concert
    Coral Vados invite Mara Rey & Pedro Cordoba

    Lire la suite

    Pour cette soirée de musique et de danse dans la plus pure tradition flamenco, notre professeure et danseuse Coral Vados a invité et rassemblé autour d’elle quelques pointures internationales. Depuis son enfance, Pedro Cordoba a suivi une formation en ballet, en danse classique espagnole et en Flamenco auprès des plus grands artistes et parmi eux Manolete, Eva La Yerbabuena, Antonio Canales etc. Son jeune âge ne lui empêche pas d’être déjà une valeur établie et l’un des danseurs favoris de beaucoup d’aficionados du genre. Son style impressionne par sa force et sa maîtrise technique, tout en restant un danseur terriblement expressif et universel ! C’est ce qui lui a valu d’être invité à collaborer avec le chanteur Enrique Morente, avec la Compania Andaluza de Danaz ou la compagnie d’Eva La Yerbabuena dans le spectacle Eva. La chanteuse Mara Rey n’est plus à présenter. Née à Madrid, elle est aussi familière des tablaos (lieux de flamenco) de Mexico où elle fit ses débuts auprès de son père Tony et son frère le guitariste Antonio Rey. Initiée dès ses 10 ans à toutes les subtilités de la culture du flamenco, Mara a pu très vite collaborer avec de grandes figures telles que Manuela Carrasco, Los Farruco, Poveda, Pipa Duquende, et fut invitée sur des nombreux spectacles comme Lope de Vega, La ‘Bienal de Flamenco’ et le Festival de Jerez. Deux jeunes talent complètent le tableau : le jeune et incroyablement doué Esteban Murillo à la voix spectaculaire et le guitariste Anthony Carrubba qui a déjà bien écumé les scènes flamenco d’Espagne et de Belgique. Mara Rey: chant Pedro Cordoba: danse Esteban Murillo : chant Coral Vados : danse Anthony Carrubba : guitare
    Lieu
    Muziekpublique
    Galerie de la Porte de Namur, 3
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 217 26 00
    Réservation : +32 2 217 26 00
    info@muziekpublique.be
    http://www.muziekpublique.be
  • Mural by Laurie Charles

    07.02.2020  >  11.03.2020

    • Divers

    Lire la suite

    Tout est possible. La raconteuse Laurie Charles s'exprime par l'écrit, la peinture et la vidéo. Comme fil rouge : le folklore, l'humanité et l'Histoire combinés à une approche narrative et spéculative de la fiction. Nous aussi, à notre tour, spéculons allègrement sur cette contribution ! Laurie Charles (1987, Belgique) vit et travaille à Bruxelles. Ses oeuvres ont circulé entre autres au Grazer Kunstverein (Autriche), au CIAP Kunstverein (Hasselt), au 1646 (La Haye), au Nanjing International Art Festival (Chine), au Beursschouwburg (Bruxelles), chez Komplot (Bruxelles) et Le Commissariat (Paris). lauriecharles.net instagram
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • De la sexualité des orchidées

    07.02.2020  >  15.02.2020

    • Théâtre
    Sous des dehors de conférencière très sérieuse, Sofia Teillet nous livre une leçon de biologie des plus savoureuses et jubilatoires autour de la sexualité des orchidées.

    Lire la suite

    Sous des dehors de conférencière très sérieuse, Sofia Teillet nous livre une leçon de biologie des plus savoureuses et jubilatoires. Images et schémas à l’appui, elle se passionne pour la sexualité de certaines espèces végétales et animales, en particulier celle de l’orchidée. Nous découvrirons les techniques de reproduction étonnantes qu’ont développées ces espèces, en réponse à leur environnement et leur difficulté à rencontrer naturellement l’autre sexe. Il va sans dire qu’observer une fleur qui travaille sa sexualité depuis plusieurs millions d’années peut éventuellement être l’occasion de se demander ce qu’il en est de l’espèce humaine. Toute autre comparaison restera bien sûr à la discrétion du spectateur.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • Aviv Szabs - Horizontal Mattress

    07.02.2020  >  26.04.2020

    • Exposition
    Du 6 février au 26 avril 2020, le Musée Juif de Belgique présente « Horizontal Mattress », une exposition de l’artiste israélienne Aviv Szabs.

    Lire la suite

    La jeune plasticienne (1992) développe ici une création inédite, dans le contexte d’un projet initié il y a trois ans à Tel Aviv. Tout part d’une vision presque banale : un matelas jauni par le temps, abandonné dans la rue au milieu des ordures. Une image qui soudainement la bouleverse et l’interpelle. Que va devenir cet objet qui a précieusement abrité l’intimité ? C’est le début d’une enquête au cœur de la matière usée et orpheline, qu’elle questionne et réhabilite jusqu’à l’obsession. Une œuvre à mi-chemin entre installation et performance, qui nous invite à penser le matelas, élément matériel de notre quotidien, comme objet organique, porteur de mémoire et de lien.
    Lieu
    Musée Juif de Belgique
    Rue des Minimes, 21
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 19 63
    info@mjb-jmb.org
    http://www.mjb-jmb.org
  • Vive la libre entreprise !...

    07.02.2020  >  15.02.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Qui jettera la première pierre, à ces modestes ouvrières ? Gagnez, gagnons, gagnez mes frères ! C'est pour cela qu'on est sur terre... Le pouvoir est réservé aux riches qu'importe qu'on vole, qu'on tue, qu'on triche... Les pompes funèbres Royales sont une entreprise normale de la société libérale. Où il y a de l'argent, y a pas de mal ! " Une tragi-comédie musicale déjantée !
    Lieu
    Centre Culturel Bruegel
    Rue des Renards, 1 F
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 503 42 68
    Réservation : +32 2 503 42 68
    info@ccbruegel.be
    http://www.ccbruegel.be
  • La Fleur — Monika Gintersdorfer & Franck Edmond Yao Nana ou est-ce que tu connais le bara

    07.02.2020  >  08.02.2020

    • Spectacle

    Lire la suite

    Comme nous la décrit Zola, Nana est une pauvre fille issue des bas-fonds de la société, qui arrive à grimper les échelons de l'échelle sociale en se faisant entretenir par des hommes riches. Et si Kim Kardashian, Emma Lohoues et Diaba Sora étaient les Nanas de notre époque? Capitalisme. Liberté des corps. Bourgeoisie. Prolétariat. Au final, qui détient réellement le pouvoir? Dans l'interprétation qu'en donne le collectif afro-européen La Fleur, Nana est une femme forte, entreprenante, vendant son corps pour s'élever dans les structures de pouvoir de la société, dans l'espoir d'une vie meilleure et jouissive. Usant des codes des danses urbaines et, plus particulièrement, du style Coupé Décalé, les artistes créent une tension tantôt agressive, tantôt érotique, mais toujours très physique. lafleur.direct facebook   — production: La Fleur, a coproduction by: MC93 — Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Theater Bremen, Pumpenhaus Münster, suppoprted by: Doppelpass Fund of the German Federal Cultural Foundation. The realisation of the presentations at Beursschouwburg is supported by the Goethe Institut Brussels.
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Metropolis

    07.02.2020  >  10.02.2020

    • Cinéma
    Une cité futuriste, divisée entre une poignée de privilégiés vivant à la lumière, et un peuple d’esclaves travaillant dans la profondeur de la ville.

    Lire la suite

    Une cité futuriste, divisée entre une poignée de privilégiés vivant à la lumière, et un peuple d’esclaves travaillant dans la profondeur de la ville. Une fable politique visionnaire entrevoyant le cauchemar nazi, pour une symphonie expressionniste d’une modernité stupéfiante. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Let Me Know — Opening Weekend

    07.02.2020  >  08.02.2020

    • Divers

    Lire la suite

    ♥ FRIDAY 7.02 19:00 Welcome Drinks + opening expo INGEL VAIKLA Shapes and Distances & mural LAURIE CHARLES 20:30 performance LA FLEUR — MONIKA GINTERSDORFER & FRANCK EDMOND YAO Nana ou est-ce que tu connais le bara  23:00 Let Me Know — Opening Party  in beurscafé till 3 w/ Bo Meng + La Fleur on the rooftop till 5 w/ Changsie + Victor De Roo + Mogi ♥♥ SATURDAY 8.02 17:00 expo Walk & Talk w/ Ingel Vaikla & Laura Toots (free) 20:30 performance LA FLEUR — MONIKA GINTERSDORFER & FRANCK EDMOND YAO Nana ou est-ce que tu connais le bara 22:00 concert CÉLINE GILLAIN + POXCAT DJ'S + MAROUCHKA (free) on the rooftop till 3 + ongoing: INGEL VAIKLA Shapes and Distances (expo)
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • À la ligne

    07.02.2020  >  23.02.2020

    • Théâtre
    Un intérimaire inventorie, jour après jour, avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps et le travail ouvrier. Grand Prix RTL/Lire 2019. Prix Régine Deforges 2019. Prix Jean Amila-Meckert 2019.

    Lire la suite

    Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer. Par la magie d’une écriture tour à tour distanciée, coléreuse, drôle, fraternelle, la vie ouvrière devient une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœufs et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes. Un récit habité, rythmé, fiévreux, offrant de rares respirations, sans ponctuation, fait de phrases courtes et de sauts à la ligne, tranchants. Joseph Ponthus a quitté la région parisienne et son job d'éducateur par amour pour sa femme qu'il est allé rejoindre en Bretagne. Ne trouvant pas de travail dans son domaine, il finit par se tourner vers les petites missions d'interim en usine/abattoirs. Et c'est tout un univers inimaginable qu'il découvre: le travail à la chaîne, les horaires décalés, les gestes mécaniques/abrutissants, le froid, le bruit, les odeurs, les blessures, le dos brisé, le corps qui lâche... Joseph Ponthus nous plonge avec intensité dans ce milieu à part, précaire et parfois révoltant à en donner la nausée. Un milieu où la solidarité entre travailleurs aide à supporter la cadence (pendant que les dirigeants sont peu présents/valorisants) et où la pause clope compte parmi les rares bouffées d'air... Une sacrée claque que ce texte humain, authentique, essentiel et indispensable tant il coupe le souffle, recadre et hante, longtemps. "En poussant mes carcasses Bien sûr que je repense à tous ces mômes vivants que j'ai accompagnés qui sont devenus adultes aujourd'hui Certains sont morts aussi Mais je suis heureux ici Avec mon épouse Plus qu'heureux Non loin de la mer Quitte à charrier des animaux morts Nous poussons nos carcasses Tout le monde ne fait au fond que de trimballer ses carcasses »
    Lieu
    Théâtre Poème
    Rue d'Ecosse, 30
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 538 63 58
    Réservation : +32 2 538 63 58
    reservation@theatrepoeme.be
    http://www.theatrepoeme.be