Evénements du 14 septembre 2019

  • Underneath Which Rivers Flow - Globe Aroma & Decoratelier Jozef Wouters

    11.09.2019  >  14.09.2019

    • Théâtre
    Pendant un an, Decoratelier Jozef Wouters a collaboré avec la Maison des Arts ouverte Globe Aroma pour Underneath Which Rivers Flow. Un groupe de femmes et d'hommes – bâtisseurs, poètes et rêveurs – s’est réuni toutes les semaines à Decoratelier à Molenbeek. Ensemble, ils ont construit des récits, un jardin secret truffé de trous de vers menant à des univers insoupçonnés.

    Lire la suite

    « Un jour, la façade de Decoratelier s'est soudain ornée d'un grand calicot portant une représentation virtuelle du futur quartier. L'atelier et ses environs y avaient cédé la place à un grand jardin public. Le même jour, j'ai rencontré un groupe de membres de Globe Aroma, et nous avons décidé de creuser un trou conduisant à ce futur parc, qui est pour le moment encore un ancien site industriel. Dans le vide immense, nous avons appris les uns aux autres à bâtir à voix haute, un mode de création associant la parole, le rêve et la construction. Petit à petit un parc différent a pris forme, un parc où le souvenir et l'imagination se confondent, un jardin secret avec beaucoup d'ombre et un enchevêtrement de zones obscures. Je n'y comprends pas encore grand-chose, mais cela me semble être un lieu où les gens peuvent choisir d'être tantôt visibles et tantôt invisibles, en plein cœur de la ville. » – JOZEF WOUTERS Pendant un an, Decoratelier Jozef Wouters a collaboré avec la Maison des Arts ouverte Globe Aroma pour Underneath Which Rivers Flow. Un groupe de femmes et d'hommes – bâtisseurs, poètes et rêveurs – s’est réuni toutes les semaines à Decoratelier à Molenbeek. Ensemble, ils ont construit des récits, un jardin secret truffé de trous de vers menant à des univers insoupçonnés. Le spectacle a été sélectionné pour le TheaterFestival 2019, et ouvre cette saison du Kaaitheater. •  L’espace de travail socio-artistique Globe Aroma permet à des personnes de découvrir la richesse d’autres cultures et offre aux primo-arrivants aux ambitions artistiques l’occasion de les déployer. Decoratelier est un projet en constante évolution du scénographe Jozef Wouters. A partir d'anciens bâtiments industriels bruxellois, il lance différents projets en collaboration avec un groupe heteroclite.
    Lieu
    Atelier de décor
    rue de Liverpool, 24
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
  • Trois hommes et un couffin

    11.09.2019  >  06.10.2019

    • Théâtre
    Une histoire intemporelle sur la paternité de trois célibataires endurcis. Un berceau d’émotions.

    Lire la suite

    Le plus grand succès cinématographique français des années 80 arrive sur les planches et c’est la promesse d’un spectacle cocasse et touchant. Avant son départ pour le Japon, Jacques fait passer un message à ses deux colocataires Pierre et Michel : « Un copain déposera un colis et passera le reprendre plus tard ». Un matin, un petit paquet les attend devant la porte de l'appartement… un petit paquet qui n’est autre qu’un bébé emmitouflé dans son couffin. Le nouveau venu va bouleverser le quotidien de ces trentenaires fêtards. Pour eux, adieu la liberté et les aventures sans lendemain ! 30 ans plus tard, la problématique des trentenaires et de la parentalité n’a pas pris une ride. Pour sa création théâtrale, cette histoire drôle et pleine de rebondissements revient dans une mise en scène moderne, avec des dialogues savoureux.
    Lieu
    Théâtre Royal des Galeries
    Galerie du Roi, 32
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 04 07
    Réservation : +32 2 512 04 07
    infos@trg.be
    http://www.trg.be
  • A Love Supreme - Salva Sanchis & Anne Teresa De Keersmaeker/Rosas

    12.09.2019  >  29.09.2019

    • Spectacle
    En 2017, Salva Sanchis et Anne Teresa De Keersmaeker ont retravaillé A Love Supreme avec quatre jeunes danseurs masculins. Un spectacle d’une grande vitalité qui a d’emblée été sélectionné pour le TheaterFestival. Grand temps de s’abandonner une fois de plus avec les danseurs à l’ode spirituelle de John Coltrane à l’amour suprême.

    Lire la suite

    Dans A Love Supreme, John Coltrane et ses musiciens prennent appui sur des structures de blues élémentaires dont ils font émerger des phrases musicales d’une haute liberté d’expression. En 2005, Anne Teresa De Keersmaeker et Salva Sanchis ont créé une chorégraphie pour quatre danseurs sur ce chef-d’œuvre du jazz dans lequel vibre une tension entre complexité et épure. La chorégraphie fait sienne cette contradiction et relève le défi d’entrelacer l’improvisation et l’organisation formelle. En 2017, De Keersmaeker et Sanchis ont retravaillé la chorégraphie avec quatre jeunes danseurs masculins. Un spectacle d’une grande vitalité qui a d’emblée été sélectionné pour le TheaterFestival. Grand temps de s’abandonner une fois de plus avec les danseurs à l’ode spirituelle de John Coltrane à l’amour suprême. 'Un très grand moment de danse et d’émotion.' - La Libre
    Lieu
    Rosas
    Avenue Van Volxem, 164
    1190 Forest
    Tél : +32 2 344 55 98
    mail@rosas.be
    http://www.rosas.be
  • Cyrano de Bergerac

    12.09.2019  >  20.10.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Quel bonheur de vous proposer ce chef-d’œuvre immortel ! C’est Bernard Yerlès qui prêtera son nez au rôle-titre, entraînant avec lui une joyeuse équipe de 19 comédiens. Venez découvrir ce spectacle en famille. La langue de Rostand est sublime et notre splendide salle est l’écrin idéal pour la mettre en valeur. Mise en scène Thierry DEBROUX Assistanat Catherine COUCHARD Scénographie Vincent BRESMAL et Mathieu DELCOURT Costumes Anne GUILLERAY Lumières Xavier LAUWERS Maquillages Florence JASSELETTE Chorégraphie des combats Jacques CAPPELLE
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 505 30 30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • Sans Frapper

    12.09.2019  >  08.10.2019

    • Cinéma
    Ada a dix-neuf ans. Elle accepte d'aller dîner chez un garçon qu’elle connaît. Tout va très vite, elle ne se défend pas.

    Lire la suite

    Ada a dix-neuf ans. Elle accepte d'aller dîner chez un garçon qu’elle connaît. Tout va très vite, elle ne se défend pas. Son corps est meurtri, son esprit diffracté. Le récit d’Ada se mélange à ceux d’autres, tous différents et pourtant semblables. La même sale histoire, insensée et banale. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Décaméron

    12.09.2019  >  04.06.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    Module long (niveau 2)

    Lire la suite

    Dans le "Décaméron" de Boccace, plusieurs personnes sont réunies dans une maison. Chacune d’elles raconte aux autres une histoire par jour. Pour cet atelier, chaque participant s’inscrit aux dix journées. Dix journées, dix nouvelles. L’écriture de la nouvelle commence en atelier et peut se poursuivre à domicile. Le temps d’écriture prévu est long, l’animatrice peut, durant ce moment, lire les textes retravaillés de la séance précédente et en faire un commentaire plus précis qu’à la lecture à voix haute. Il est possible d’intégrer le projet en cours d’année, s’il reste des places. N.B. Nous installerons d’emblée l’un ou l’autre rituel boccacien suscitant la créativité !
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Vive Bouchon

    12.09.2019  >  12.10.2019

    • Théâtre
    Remède au Brexit

    Lire la suite

    Bienvenue à Bouchon, un tout petit village dépeuplé, battu par les vents, où la cabine téléphonique sert de salle polyvalente. Pourtant, Monsieur le Maire nourrit de grandes ambitions – quitte à extorquer des subventions à l’Union européenne. L’affaire est ingénieusement pensée et semble fonctionner à merveille jusqu’à ce que Bruxelles envoie un inspecteur… Toute ressemblance avec des faits réels ne serait bien entendu que pure coïncidence (clin d’oeil, clin d’oeil). Vive Bouchon (2006), qui est d’ores et déjà un classique du boulevard, est l’oeuvre d’une paire d’auteurs multi-moliérisés. Elle est ici portée à la scène par une bande de piliers du TTO.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • La Mémoire des arbres

    12.09.2019  >  22.09.2019

    • Théâtre
    Le secret de maintenir en respect une ville entière. Non pas une ville fantôme car la vie anime cette cité mystérieuse. Mais le silence enveloppe jusqu’à son nom, ses écoles, ses parcs, ses hôpitaux. Il s’étend à ses champs, à sa rivière, à ses rires d’enfants. Au cœur de ce lieu que nulle carte ne recense, des milliers de personnes nourrissent, contraintes et forcées, ce vaste secret. Et celles qui esquissent l’ombre d’une trahison le paient de leur vie. D’autres, manipulées, ont l’intime conviction de protéger le pays en cautionnant le mensonge. Ensemble, elles préservent une industrie d’État d’envergure et taisent une catastrophe environnementale et humaine inouïe. On pourrait croire cette histoire tout juste sortie d’un roman d’anticipation. Il n’en est rien. Cette ville secrète fait partie de notre monde et de ses dérives aussi. Mais si les hommes cherchent à museler la vérité, demeure la mémoire des arbres, celle des consciences qui se dressent et dénoncent cette chape lourde de plusieurs décennies. Le voyage fait partie intégrante de la démarche artistique de Fabrice Murgia. Le cycle Ghost Road l’a mené dans des endroits singuliers où caméra à l’épaule, il captait les visages, les témoignages, les rencontres. La Mémoire des arbres s’inscrit dans ce processus. L’équipe du spectacle a foulé ces terres hostiles et avec Josse De Pauw en conteur/historien, elle livre l’inavouable en musique et poésie.

    Lire la suite

    Le secret de maintenir en respect une ville entière. Non pas une ville fantôme car la vie anime cette cité mystérieuse. Mais le silence enveloppe jusqu’à son nom, ses écoles, ses parcs, ses hôpitaux. Il s’étend à ses champs, à sa rivière, à ses rires d’enfants. Au cœur de ce lieu que nulle carte ne recense, des milliers de personnes nourrissent, contraintes et forcées, ce vaste secret. Et celles qui esquissent l’ombre d’une trahison le paient de leur vie. D’autres, manipulées, ont l’intime conviction de protéger le pays en cautionnant le mensonge. Ensemble, elles préservent une industrie d’État d’envergure et taisent une catastrophe environnementale et humaine inouïe. On pourrait croire cette histoire tout juste sortie d’un roman d’anticipation. Il n’en est rien. Cette ville secrète fait partie de notre monde et de ses dérives aussi. Mais si les hommes cherchent à museler la vérité, demeure la mémoire des arbres, celle des consciences qui se dressent et dénoncent cette chape lourde de plusieurs décennies. Le voyage fait partie intégrante de la démarche artistique de Fabrice Murgia. Le cycle Ghost Road l’a mené dans des endroits singuliers où caméra à l’épaule, il captait les visages, les témoignages, les rencontres. La Mémoire des arbres s’inscrit dans ce processus. L’équipe du spectacle a foulé ces terres hostiles et avec Josse De Pauw en conteur/historien, elle livre l’inavouable en musique et poésie.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Vadim Piankov

    12.09.2019  >  14.09.2019

    • Concert
    Avec Vadim, la vague passe du français au russe et du russe au français avec la langueur d'un ressac. La voix de velours passe d'un ton à l'autre, et, sans qu'on s'en aperçoive, on a franchi la frontière linguistique.Tour de force, humble magie, c'est tout Vadim Piankov. Les deux langues lancent les mêmes embruns, et, mystérieusement, l'instant éternel d'un poème, se confondent.

    Lire la suite

    Pour ceux qui auraient la chance de l'avoir déjà apprécié sur scène, il est probablement inutile de deviser sur son charisme, sa passion de la langue française et la rigueur avec laquelle il défend les poètes russophones et francophones. Pour ceux qui n'auraient pas encore eu cette chance, on ne saurait que les encourager à faire connaissance. De toute manière, il ne peut vous laisser indifférent. Vadim est venu au français grâce à Jacques Brel et il compte bien lui rendre hommage encore une fois. Ce n'est pas la première et déjà, la saison passée, il lui a tiré sa révérence à l'occasion de l'anniversaire de la mort de l'artiste. Cette fois-ci, c'est pour fêter le nonantième anniversaire de sa naissance (avril 1929 – octobre 1978). Vadim en profitera pour jeter un coup d’œil en arrière pour estimer son parcours. Il revisitera donc aussi ses propres créations et les poètes qu'il a mis en musique et ceux de chez lui qu'il nous a fait découvrir. Itinéraire d'un aventurier de la poésie française et russe et d'un interprète hors pair. Concert à 21h00. Vadim Piankov (paroles, musiques, interprétation)
    Lieu
    Le Jardin de ma Soeur
    A l'angle du quai au Bois à Brûler et de la rue du Grand Hospice
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 217 65 82
    Réservation : +32 2 217 65 82
    info@lejardindemasoeur.be
    http://www.lejardindemasoeur.be
  • Borders

    12.09.2019  >  19.10.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Dans la vie, il suffit parfois de se trouver au bon endroit au bon moment. Sébastien est jeune reporter. Pour l’instant, il est au Baloutchistan et n’a plus un rond en poche. Personne n’achète ses photos, le Baloutchistan tout le monde s’en fout ! Mais aujourd’hui, on aura besoin d’un photographe pour l’interview d’un seigneur de guerre local qui coordonne ses missions depuis une grotte ! Batman ? Non, Oussama Ben Laden... Clic-clac ! La photo prise avant l’attaque des Twin Towers va faire le tour du monde et bouleverser sa vie. Face à Sébastien, une jeune femme. Appelez-la « Sans Nom ». Elle, son truc c’est le dessin, elle veut faire une fresque, comme Michel-Ange ! Son père dit qu’elle va devenir une grande artiste. Mais la barbarie est en marche. La police secrète lui arrache son père et sa maison. Alors, « Sans Nom » entre en résistance et fait sa révolution. Plic, ploc, splash, elle peint des slogans, elle tague les murs et découvre le pouvoir de l’Art. Pour la police de Bachar El Assad, les femmes ne sont pas une menace. Grave erreur ! Voici le parcours en parallèle de deux résistants. Deux jeunes adultes déterminés qui se dressent de toutes leurs forces contre les tyrannies, jusqu’au moment où leurs vies, inévitablement, se croisent. Une écriture dense. Sous la direction de Jasmina Douieb, metteuse en scène engagée, sensible et talentueuse, deux acteurs nous rappellent que pour contrer la haine mortifère, les jeunes répondent par la force vitale de leur colère légitime. Une bombe ! UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaël Maleux.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be