Evénements du 10 mai 2019

  • Carte blanche à Sabine Cloos

    08.05.2019  >  10.05.2019

    • Théâtre
    La liberté de déployer ses ailes

    Lire la suite

    Au fil de la saison, nous avons donné carte blanche à plusieurs comédiens et compagnies en qui nous avons toute confiance de donner le spectacle de leurs rêves. Tout leur est possible. Réunir un casting d’improvisateurs jamais vus ensemble, jouer en solo ou à 20, explorer un tout nouveau concept, reprendre un concept qu’ils ont toujours rêvé de jouer, lancer un défi à d’autres,... L’occasion de dépasser ses limites ou tout simplement de se faire plaisir et de vous faire plaisir ! *Mercredi 8/05 : 3 comédiennes ; Sabine Cloos, Mélissa Motheu et Emilie Perraudeau, et un pianiste partagent la scène pour un « Free Form Musical ». Les comédiens récolteront des mots dans le public, les inscriront sur un tableau puis enchaîneront les histoires au gré de leurs envies et des couleurs et impulsions musicales qui sortiront des doigts de notre Maître Pianiste *Jeudi 9/05 : 4 comédiens Julie Lahure, Florence Delorme, Florian Jubin et Sabine Cloos se donnent comme défis de démarrer chacune de leur Impro par une chanson improvisée accompagnée de beat-box. La chanson, inspirée par des idées du public, servira de départ pour chacune des Impros. *Vendredi 10/05 : « ZERMOS » débarque en Belgique ! Une compagnie Parisienne initiée par Sarah Zétiou vient jouer la première de leur spectacle qui conjugue improvisation théâtrale et mouvements. 4 comédiens et un guitariste seront sur scène pour une Impro longue de 1h15 où la parole aura de moins en moins d’importance.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Fugueuses

    08.05.2019  >  22.06.2019

    • Théâtre
    Pierre Palmade signe deux rôles splendides pour deux actrices en vadrouille, deux désobéissantes qui vont nous emmener sur les routes, à travers les bois et les champs.

    Lire la suite

    Margot sent comme une fatigue. Sa fille a 18 ans aujourd’hui. Alors, brusquement, elle décide de se faire la malle ! Sur la route, avec ses valises, elle rencontre Claude, qui elle aussi a fugué... Mais de sa maison de retraite, où son fils l’a placée. Margot est sage, fidèle, un peu naïve, en pleine crise existentielle. Claude est charmeuse, délurée, espiègle, aguerrie et amoureuse de la vie. À deux, elles font la paire ! Elles s’improvisent autostoppeuses, aventurières… Elles s’envolent et se sauvent. Y a pas d’âge pour les bonnes résolutions. Quand les circonstances t’étouffent faut pas hésiter, hein ! Faut prendre la tangente et la clé des champs. Pierre Palmade a le rythme, le sens du verbe et de la formule. Il a aussi une fêlure, quelque chose qui donne au rire un chouia de mélancolie et nous rappelle que le rire est la politesse des reines ! Deux rôles splendides pour deux actrices en vadrouille, deux désobéissantes qui vont nous emmener sur les routes, à travers les bois et les champs. Deux évadées qui vont respirer à pleins poumons, rire, dire des bêtises et nous donner des envies de liberté et de chemins buissonniers. UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo © Gaétan Bergez.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Is there life on Mars ?

    08.05.2019  >  18.05.2019

    • Théâtre
    Le spectacle ouvre les portes d’un monde dont on doit accepter de ne pouvoir tout comprendre, il en souligne la complexité et la diversité à travers une variété de comportements, de personnalités, d’événements, témoignages qui nous renvoient à notre rapport au monde, à notre capacité à accepter les différences, dans un équilibre remarquable entre gravité et légèreté.

    Lire la suite

    « NOUS SOMMES PAS COMME LES AUTRES ÇA VEUT DIRE PAS QUE NOUS SOMMES STUPIDES NOUS SOMMES EXCEPTIONNELS » Il est des pays étranges, l’autisme en est un. Fascinant. Dérangeant. Héloïse Meire a interviewé des autistes et leur famille pendant deux ans. Elle nous en livre, en partie, le verbatim. Les comédiens, casques rivés aux oreilles, restituent ces paroles. Il y a les frères, les sœurs qui racontent comment l’autre bouleverse leur quotidien et les révèle à eux-mêmes.?Il y a les parents qui décrivent comment, lors de leurs sorties, l’attitude de leur enfant peut désorienter les autres ou susciter leur réprobation. D’autres qui ont dû poser le diagnostic sur la maladie de leur fils. Amélie a la phobie des lumières vives. Sami veut à tout prix incarner les héros de Star Wars. Joseph se voit comme un intermittent du spectacle de la comédie sociale à laquelle nous participons tous et toutes. Une mère se pose la question du devenir de son fils, une fois qu’elle ne sera plus là... Heurts, bonheurs et beaucoup d’amour. Le spectacle ouvre les portes d’un monde dont on doit accepter de ne pouvoir tout comprendre, il en souligne la complexité et la diversité à travers une variété de comportements, de personnalités, d’événements, témoignages qui nous renvoient à notre rapport au monde, à notre capacité à accepter les différences, dans un équilibre remarquable entre gravité et légèreté. Prix de la Critique 2017, Meilleur spectacle Label 2019 "Spectacle d'utilité publique" LES RENCONTRES --- VIS-À-VIS Mercredi 08.05 après la représentation : rencontre avec Josef Schovanec --- FORUM SUR L'INCLUSION DES PERSONNES EXTRA-ORDINAIRES AU THÉÂTRE Mardi 14.05 de 13h00 à 19h00 --- BORD DE SCÈNE Mardi 14.05 après la représentation, animé par Francoise Nice --- CONCERT en écho au spectacle Jeudi 23.05 à 20h15 : Concert :" Musique à la folie. Pas du tout !" Avec Jean-Philippe Collard-Neven
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • The Elephant Man

    09.05.2019  >  22.06.2019

    • Théâtre
    Dans la Londres de 1884, les parades « monstrueuses » de nains, femmes à barbes, hommes-troncs, sont monnaies courantes et Joseph Merrick offre des sensations fortes pour un public en recherche de divertissement.

    Lire la suite

    Londres, 1884. Les parades « monstrueuses » de nains, femmes à barbes, hommes-troncs, sont monnaies courantes et divertissent le public de l’époque. Pour un homme de foire, Joseph Merrick n’est qu’une attraction, un monstre dont l’atroce laideur et les difformités amusent et effraient les curieux en recherche de sensations fortes. Il faut dire que Joseph Merrick est particulièrement repoussant. Une bonne pioche lucrative. Un jour, l’homme-éléphant croise la route du chirurgien Frederick Treves qui voit immédiatement en lui un cas médical exceptionnel : impitoyable mécanique d’une société qui fait profit de tout et broie pêle-mêle les déshérités, les pas conformes, les inutiles. Car dans l’Angleterre victorienne, la prospérité matérielle est la récompense naturelle de la conformité. Joseph Merrick n’y a pas sa place. Or, sous cette carapace de peau épaisse et difforme, il y a un Homme. Un homme qui sait lire et écrire. Dont l’absence totale d’amertume et de colère est une énigme. Un homme reconnaissant malgré les cruautés de la nature et la dureté des humains à son égard… Un homme si étrangement plein de bonté, de générosité, de sagesse. Alors qu’est-ce qu’un monstre ? Qui voyons-nous ? Qu’a-t-il en lui qui nous fascine ? Quelle place accordons-nous à la différence? UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo © Gregory Navarra
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Le Lion de Flandre

    09.05.2019  >  08.06.2019

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    Dès sa parution en 1838, Le Lion de Flandre (De Leeuw van Vlaanderen) de Hendrik Conscience, suscite l’enthousiasme de la classe populaire. Véritable renaissance de la culture flamande, sur le plan historique comme sur celui de la langue, ce roman évoque un temps fort : la lutte des Flamands contre les troupes françaises au XIVe siècle. Par sa force narrative conjuguée à la simplicité de son écriture, l’auteur belge d’expression flamande s’impose comme visionnaire et pédagogue, « Celui qui apprit à lire à son peuple ». Conscience qui possède la langue française comme celle de Vondel connaît une aura européenne. Ses livres sont traduits en plusieurs langues. Le Roi Léopold Ier, Victor Hugo, Alexandre Dumas père, l’honorent de leur estime. Cette fresque est présentée sur la scène des Toone du passé sous forme de feuilletons (deux semaines et 116 tableaux). José Géal – Toone VII et Andrée Longcheval adaptent l’oeuvre du chantre romantique en une soirée (deux actes et 12 tableaux). Ils ont fait appel au talentueux peintre Raymond Goffin pour réaliser les décors et à Lidia Gosamo pour confectionner les costumes. Avec l’artisan Robert Derijck, Toone VII complète les collections des personnages « en armure ». Maintenant, c’est Nicolas Géal – Toone VIII qui interprète l’épopée médiévale. L’intrigue se déroule en 1302 au temps où les « fransquillons » de Philippe Le Bel occupent notre sol. A leur tête, le seigneur de Châtillon se rend au château de Wijnendael pour y rencontrer Robert de Béthune (le futur Lion de Flandre) et y conclure une alliance entre la France et le Pays Flamand. Loin d’avoir les « poeppers » (avoir les chocottes), Jan Breydel (dont un descendant porte toujours le prénom), doyen de la Corporation des Bouchers, affronte le solide Le Roux, stukske fransquillon qui veut faire son « dikke nek » (vantard), et lui donne une « rammelink » (une tripotée) qui le mettra au moins pour six mois à la mutuelle. L’épopée se poursuit avec le fameux mot de passe « Schild en vriend »* des Mâtines brugeoises, les amours contrariées de la belle Mathilde de Béthune, la célèbre Bataille des Eperons d’Or et enfin, le retour triomphal du Lion de Flandre. * Ou « des Gildens Vriend » (Ami des Gildes)
    Lieu
    Théâtre Royal de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 71 37
    Réservation : +32 2 513 54 86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Une heure de tranquillité

    10.05.2019  >  18.05.2019

    • Théâtre
    Une comédie de Florian Zeller

    Lire la suite

    Comment voulez-vous que Michel écoute son disque préféré s'il ne trouve pas une heure de tranquillité entre sa femme dépressive, son voisin envahissant, le plombier incompétent, son fils révolutionnaire, son ami fauché et sa maîtresse ? Une comédie de Florian Zeller
    Lieu
    Centre Culturel Bruegel
    Rue des Renards, 1 F
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 25034268
    Réservation : +32 25034268
    info@ccbruegel.be
    http://www.ccbruegel.be
  • Night (Nepal)

    10.05.2019

    • Concert
    The undiscovered sounds of the Himalaya

    Lire la suite

    Le Népal présente plus d’une centaine d’ethnies et de langues différentes, et c’est précisément de cette diversité dont s’inspire le collectif de musiciens Night, provenant de la capitale népalaise, Kathmandu. Night a pour mission de faire vivre les instruments et les chants anciens issus de l’héritage népalais, disparus ou en voie de disparition, à travers une vision plus contemporaine. Au cours des dix dernières années, Night est devenu le pilier du renouveau de la musique folklorique, classique et spirituelle. La plupart de leurs compositions sont produites sur place, au sein de villages de différentes régions du Népal, lors de longs séjours. Après avoir joué une mélodie, une chanson ou un rythme de percussions pendant un moment, les musiciens commencent à ressentir le sens plus profond de ces rythmiques traditionnelles. Ces compositions parlent des problèmes économiques de la population népalaise, citadine et rurale, alors marginalisée. À la recherche d’un nouveau son acoustique, le groupe respecte les traditions musicales anciennes, riches de la diversité culturelle du pays, et les significations spirituelles des rythmes et des mélodies. Par cette approche, ils s’intéressent à la jeune génération, à la fois népalaise et internationale. Ils ont écrit un titre pour AR Rahman, lauréat des Grammies, et ont joué lors d’une performance très appréciée à Womex.
    Lieu
    Muziekpublique
    Galerie de la Porte de Namur, 3
    1050 Ixelles
    Tél : 02-217.26.00
    Réservation : 02-217.26.00
    info@muziekpublique.be
    http://www.muziekpublique.be
  • Duo de One Man Show 30/30

    10.05.2019

    • Spectacle
    Ils ont 30 minutes chacun pour vous séduire.

    Lire la suite

    Allez découvrir un one man show c'est bien, en voir deux c mieux !! C'est le concept que vous présente Kostia et Yassine, ils ont 30 minutes chacun pour vous séduire. Vous allez pouvoir entrer dans l'univers de deux humoristes aux styles complètement différent.Une première partie de spectacle viendrai couronné le tout, on dis dans le milieu que cela ne sera pas n'importe qui.... Venez découvrir ces talents, étoiles montantes de l'humour Belge pour une heure et demi de pure bonheur. 
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : 0498-51.35.63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Capharnaüm

    10.05.2019

    • Cinéma
    Nouvelle formule pour le Cinémagh ! En plus des films de choix proposés, une petite restauration vous est proposée avant et après les projections. Saveurs méditerranéennes et autres surprises culinaires vous attendront dans notre brasserie pour un moment d’échange et de partage.

    Lire la suite

    À l’intérieur d’un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question : “Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ?”, Zain lui répond : “Pour m’avoir donné la vie !”. Capharnaüm retrace l’incroyable parcours de cet enfant en quête d’identité et qui se rebelle contre la vie qu’on cherche à lui imposer. Nouvelle formule pour le Cinémagh ! En plus des films de choix proposés, une petite restauration vous est proposée avant et après les projections. Saveurs méditerranéennes et autres surprises culinaires vous attendront dans notre brasserie pour un moment d’échange et de partage.
    Lieu
    Centre culturel Espace Magh asbl
    Rue du Poinçon, 17
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-274.05.10
    info@espacemagh.be
    http://www.espacemagh.be
  • Fred Nardin Trio (FR/ISR/USA) - CD release "Look Ahead"

    10.05.2019

    • Concert

    Lire la suite

    ▢ Line-up : Fred Nardin - piano / Or Bareket (ISR/USA) - contrebasse / Leon Parker (USA) - batterie ▢ Description : Jeune pianiste prolifique, interprète inspiré, lauréat du Prix Django Reinhardt 2016 de l'Académie du Jazz et artiste nominé aux Victoires du Jazz en 2018, Fred Nardin ne cesse de multiplier les projets. Co-créateur de la grande formation « The Amazing Keystone Big Band », il est également l'un des sidemen le plus sollicité de la scène parisienne actuelle (Sophie Alour, Stefano Di Battista, Jon Boutellier, Gael Horellou, Jacques Schwarz-Bart ou encore Cécile McLorin Salvant). Dans son dernier album en leader « Look Ahead », sorti en mars 2019 chez Naïve et vivement salué par la critique, il choisit de poursuivre sa route avec son trio unique. Accompagné de deux musiciens d'exception : le batteur Leon Parker (Jacky Terrasson, Brad Mehldau, Mark Turner, Aaron Goldberg, Peter Bernstein…), avec qui il partage une complicité sur scène depuis bientôt dix ans, et le contrebassiste New-Yorkais Or Bareket (Chris Potter, Ari Hoenig, Gilad Hekselman, Omer Klein…), Fred Nardin est une des grandes révélations du jazz français de ces dernières années. ▢ Tarifs et réservations : 10€ plein tarif / 8€ membres, étudiants, chercheurs d'emploi. Nous ne prenons pas les réservations. Nous n’acceptons pas les cartes bancaires. ▢ Accès et transports : Les cyclistes peuvent laisser leur vélo sans se préoccuper, dans l'enceinte de la Jazz Station. Les bus 29 et 351 s'arrêtent à deux pas, à l'arrêt Clovis. Les bus 60 et 63 s'arrêtent à Ambiorix, cinq pas. Le 61 s'arrête à Steurs, trois pas ! Les automobilistes doivent chercher pour se garer, mais ce n'est pas difficile. Le parking le plus proche est à Madou, de là 15 min à pied.
    Lieu
    Jazz Station
    Chaussée de Louvain, 193
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 02-733.13.78
    info@jazzstation.be
    http://www.jazzstation.be/